Notre ressenti en Nouvelle Zélande

Pour le dernier mois de notre périple nous découvrons une grande population de moutons (43 millions) pour 4 millions d’habitants. Deux îles la composent : le nord où se concentre la plus grande partie de la population et le sud beaucoup plus sauvage.

La Nouvelle Zélande c’est le pays des doubles champions du monde de rugby où se mélangent les maoris (premier peuple polynésiens à découvrir le pays) et des descendants d’européens. C’est aussi le pays de la fougère et du kiwi une espèce d’oiseau au long bec unique au monde.

En remontant le pays du sud au nord en auto-stop nous avons donc rencontré des kiwis (surnom des habitants) d’une gentillesse exceptionnelle. Pour dormir au chaud on se fait inviter (quand on ne l’est pas) en frappant aux portes et ca fonctionne très bien. On partage des repas et des idées sur tout et n’importe quoi.

D’autres fois, on dort en tente entre mer, montagnes, plaines, pluie et ciel bleu. Les paysages sont splendides notamment sur l’île du sud. Les architectures des villes sont construites de la même façon qu’en Angleterre : maisons de style anglais, gigantesques parcs et des pelouses coupées au millimètre.

Ici pas de villages pauvres, pas de coup de main à donner, le pays et plutôt très bien développé. Le premier ministre se charge même de dépenser l’argent du pays puisqu’il vient de programmer un référendum à 26 millions de dollars pour savoir si les locaux veulent changer de drapeaux!

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s